• ♥♥ Mons 2015 et l’exposition Le Monde à l'Envers Carnavals et Mascarades d'Europe et de Méditerranée

    Du 25 janvier au 28 juin 2015, plus de 200 pièces seront présentées dans l’exposition "Le Monde à l’envers. Carnavals et mascarades d’Europe et de Méditerranée", une coproduction avec le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM, Marseille). Une exposition qui fait partie de la programmation Mons2015, capitale européenne de la Culture.

     

     

    έκθεση Καρναβάλι μάσκες,Costume di carnevale ,svizzero,Swiss Karnevalskostüm,Farsangi jelmez, hungary,Αποκριάτικη Στολή ,Ελλάδα,  Mons 2015 ,exposition  ,Le Monde à l'Envers , Carnavals ,Mascarades ,Europe ,carnivalkingofeurope  Méditerranée, De wereld op zijn kop  , Carnavals en maskerades, Europe , An upside-down world,Carnivals , masquerades

     

    Exposition temporaire, Tempory Exhibitions , MUM-Binche Tentoonstellingen Bergen 25 janvier au 28 juin 2015.

     

     

    Films: by Michele Trentini

    • Les sonneurs de cloches

    • Célébrer et moquer la sexualité

    • Rejouer les premiers labours

    • Balayer

    • Apprivoiser les animaux

    Le grand feu

     

     

     

     

     

                                 

     

     

     

    C'est le titre de l'exposition présentée jusqu'au 25 août 2014 au MuCEM de Marseille, en co-production avec le Musée international du Carnaval et du Masque de Binche. Une partie de cette expo revient à Binche, de janvier à juin 2015, dans le cadre de Mons 2015, Capitale européenne de la Culture. "Le Monde à l'envers" est une exposition temporaire consacrée aux carnavals et mascarades d'Europe et Méditerranée. Elle a été inaugurée le 25 mars dernier au MuCEM (Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée) de Marseille, où elle occupe un plateau de 1.500 m²

     

    www.museedumasque.be

    Dans les années 1960, on croyait pouvoir prédire la mort de Carnaval, réduit à une fête enfantine ou à une démonstration folklorique. Finalement, il n’en est rien. Cinquante ans plus tard, le Carnaval se porte bien. Partout, mascarades rurales et parades urbaines renaissent et se réinventent, cherchant à renouer avec des rites très anciens ou s’inspirant de formes revenues de très loin.

    国際カーニバル仮面博物館 ,έκθεση Καρναβάλι μάσκες, Museo de la Máscara ,muzeu, Carnaval și Masca,面具狂欢节, Gilles ,Binche,Maski   , Belgique ,Musee international du Carnaval et du Masque-Binche,Carnival, procesiones religiosas, Musée international du Carnaval et du Masque de Binche, Le Monde à l'Envers, mucem,marseille ,Mons 2015

    Les Gilles de Binche le matin du mardi-gras, Belgique © Musee international du Carnaval et du Masque-Binche,

    photo Olivier Desart

     Le mardi gras, dans la petite ville belge de Binche (10 000 habitants), un millier de Gilles, tous nés à Binche, défilent dans la vieille ville.

    En 2010, 90 000 visiteurs sont venus assister à l’événement.

    Le phénomène a pris une telle ampleur que le MuCEM s’y est d’abord intéressé sous la forme d’une « enquête-collecte » destinée à enrichir les collections. Devant l’intérêt des résultats de la recherche, il fut décidé d’organiser sous le titre « Le Monde à l’Envers » une exposition consacrée aux pratiques carnavalesques contemporaines.

     On regroupe aujourd’hui sous cette appellation des manifestations très différentes :

    les parades urbaines, liées ou non au calendrier liturgique, anciennes ou récemment inventées

    les mascarades rituelles de l'hiver, qui commençaient parfois à la Toussaint, caractérisaient ailleurs la période des 12 jours ou de épiphanie ou les « jours gras » précédant le carême. Revisités, ces rites masqués connaissent aujourd'hui un renouveau général.

    les carnavals tropicaux, qui connaissent un succès planétaire. Ils fascinent les Européens qui s’y rendent et sont pratiqués en Europe comme une fête identitaire par les immigrants originaires de la Caraïbe ou de l’Amérique du Sud.

    Les rites masqués de la rive sud de la Méditerranée : mascarades de l’Aïd-el-kebir et de l’Achoura dans les zones berbérophones du Maroc, nouvel an berbère (Yennayer) dans l’Algérie Kabyle, Pourim juive. Les mascarades berbères intégrées au calendrier islamique lunaire connaissent aujourd’hui une relance en tant que fêtes berbères anté-islamiques et se transforment parfois en carnavals urbains, comme à Inezgane, dans la région d’Agadir. Comme les parades de Pourim en Israël, les carnavals marocains actuels relèvent d’une culture mondialisée du carnaval, qui mêle comportements transgressifs, arts de la rue, revendications identitaires et joie de participer à la fête.

    Présentation des collections, annonces d'événements et d'expositions temporaires. Binche, Hainaut, Wallonie. d'événements et d'expositions temporaires. océanien et américain que le masque de carnaval, de théâtre et de rituel, ou encore le masque archéologique, ancien et contemporain

    http://www.museedumasque.be "en-fr-nl"

    Si différentes à première vue, ces manifestations ont beaucoup en commun : des personnages archétypiques, que l’on retrouve dans les villes comme dans les campagnes, des comportements récurrents (excès alimentaire, licence sexuelle et scatologie, inversions en tous genres, droit des masques à révéler les inconduites et à critiquer la politique locale ou internationale), mais surtout des représentations communes de la fête. La liberté du carnaval, ses transgressions, ses jeux de masques, son impertinence, sa capacité à mettre en scène les diverses composantes sociales de façon souvent polémique appartiennent à un fonds commun, admis par tous. Le carnaval apparaît aujourd’hui comme une culture commune aux sociétés de l’espace euro-méditerranéen et à celles qui en sont partiellement issues, un substrat très ancien, fait d’emprunts réciproques et de métissages.

    La plupart des « carnavaleux » savent qu’il s’agit d’une fête largement répandue dans le temps et dans l’espace, même s’ils y participent surtout pour se sentir membres de leur communauté. Vécu à la fois comme une fête identitaire et universelle, le carnaval, par ses jeux de masques et de dévoilement, nous parle des sociétés contemporaines.

     

     Le carnaval bat son plein a Jemappes, et à Binche  petite ville située à quelques kilomètres de Mons 2015.

    Le Carnaval de Binche : depuis le XVIe siècle, la petite ville belge de Binche est la scène d’un Carnaval réputé pour son respect des traditions. Vêtus du costume traditionnel, les « Gilles » marchent dans les rues pour distribuer des oranges. Des bals, des banquets et des feux d’artifices sont aussi au programme.

       

     

     国際カーニバル仮面博物館 ,Mardi gras, Travestis, violes , tambours,karnaval, binche,mons 2015, exposition masques, Maski carnaval,Place Eugène Derbaix, , cortège carnavalesque, Sortie des jeunesses , viole, Feu d’artifice,  Gilles, Paysans, Pierrots et Arlequins , rondeau, Embrasement,unesco, patrimoine, Nuit des Trouilles de Nouilles, Soumonces, , Máscara, ,

    地元バンシュのジルをはじめ、ベルギー各地、ヨーロッパ、アジア、アフリカ、南米までの仮面とカーニバルに関する多くの資料を展示。SEE VIDEO HERE

     

    Uno de los carnavales belgas más famosos es el de tres días que se celebra en Binche, cerca de Mons, antes del de Lent. Se trata de una festividad que ha sido declarada Patrimonio de la Humanidad por la UNESCO y durante la que la diversión y el baile son conducidos por cuadrillas de “gilles”, hombres vestidos con sombreros altos y emplumados y brillantes trajes medievales.

     

    Pour tout savoir sur le carnaval de Binche : histoire, artisans, costumes, programme des festivités et autres informations pratiques Présentation du Carnaval de Binche, classé par l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) au patrimoine oral et immatériel de l'humanité

    http://www.carnavaldebinche.be(en-fr-nl)

    国際カーニバル仮面博物館,măști, karnevál maszkok,  έκθεση Καρναβάλι μάσκες, Máscara ,  Mons 2015,Mardi gras, Travestis, violes , tambours,karnaval, binche,mons 2015, exposition masques, Place Eugène Derbaix, , cortège carnavalesque, Sortie des jeunesses , viole, Feu d’artifice,  Gilles, Paysans, Pierrots et Arlequins , rondeau, Embrasement,unesco, patrimoine, Nuit des Trouilles de Nouilles, Soumonces,Маски карнавал ,

     

    The main parades of the Carnival of Binche stretch over the three days before Lent. The most important participants are the Gilles, who go out in their traditional costumes on Mardi Gras and throw blood oranges to the crowd. Mardi gras begins for many at around 4 am, where a collection will be taken. The Gilles will go to have a breakfast of oysters and champagne, as is the tradition. When the morning ends, the performers move towards the town square where they will do their acts and performances. The Gilles will proceed to the town hall to receive medals based on their age grouping. At around 4 pm, the companies will come together once more for a last procession past the statue of the Peasant to the town square. During this procession, certain Gilles wear a hat of feathers of ostrich, and oranges of Gille, small blood oranges, are thrown to (and sometimes at) the crowd.Carnival in Binche has a history dating back at least to the 16th century. In 2003, the Carnival of Binche was recognised as one of the Masterpieces of the Oral and Intangible Heritage of Humanity by UNESCO 

       
    Le Mardi gras, c'est l'apogée du carnaval. Pour de nombreux Binchois, cette journée est la meilleure de l'année. Tout commence dès l'aube (vers 4 heures du matin) avec le ramassage. Au son de l'Aubade matinale (air de pipeau), les Gilles se rendent les uns chez les autres pour se rassembler. Ils s'accueillent mutuellement avec une coupe de champagne. Les Gilles continuent leur route, chaque groupe de gilles se dirige vers leur local où ils se réunissent pour prendre leur petit déjeuner, composé d'huîtres et de champagne, comme le veut la tradition.En fin de matinée, Gilles, Paysans, Pierrots et Arlequins se dirigent vers la Grand-Place pour accomplir le rondeau matinal après avoir revêtu un masque de cire, unique que seul le Gille et le Paysan de Binche porte, qui symbolise l'égalité de tous. Les Arlequins portent eux un masque adapté, issus de la commedia dell'arte. Dans L'hôtel de ville, ils recevront ensuite, des mains du bourgmestre ou parfois d'un invité de marque, des médailles qui récompensent les participations au carnaval (médailles pour les 25 ans, 40 ans, voire plus). Après quelques danses sur les pavés et un passage au local attitré, le Gille rentre chez lui, toujours accompagné d'un tamboureur, afin de prendre un bon repas et du repos.

      国際カーニバル仮面博物館,   măști,Máscara ,面具狂欢节,  Mons 2015 ,Mardi gras, Travestis, violes , tambours,karnaval, binche,mons 2015, exposition masques, Place Eugène Derbaix, , cortège carnavalesque, Sortie des jeunesses , viole, Feu d’artifice,  Gilles, Paysans, Pierrots et Arlequins , rondeau, Embrasement,unesco, patrimoine, Nuit des Trouilles de Nouilles, Soumonces,

     

    Vers 15 ou 16 heures, les sociétés se reforment. Au son des airs du carnaval, ils se réunissent pour participer au cortège qui les emmènera de la statue du « Paysan » (lieu-dit Battignies) à la Grand-Place. Pendant ce cortège, où certains Gilles portent un chapeau de plumes d'autruche, des « oranges de Gille » (petites oranges sanguines) sont offertes à la foule. En Belgique, le carnaval de Binche est reconnu patrimoine immatériel de l'humanité par l'UNESCO. Le clou du carnaval est la sortie des fameux Gilles ... Dans la ville de Binche, le jour de Mardi gras, on voit apparaître d'étranges bonshommes. Ils portent un lourd chapeau de plumes d'autruche, une ceinture de grelots ... Toute l’année, Binche ne pense qu’à son carnaval. Les Binchois cotisent, se serrent parfois la ceinture et le préparent selon un rituel immuable. Tous les ans, depuis des générations, ce carnaval légendaire fait vivre Unesco Secteur De La Culture - Patrimoine Immatériel ...  国際カーニバル仮面博物館,Mardi gras, măști,Travestis, violes , tambours,karnaval, binche,mons 2015, exposition masques, Place Eugène Derbaix, , cortège carnavalesque, Sortie des jeunesses , viole, Feu d’artifice,  Gilles, Paysans, Pierrots et Arlequins , rondeau, Embrasement,unesco, patrimoine, Nuit des Trouilles de Nouilles, Soumonces, , Máscara ,  Mons 2015 ,

       国際カーニバル仮面博物館,Carnival, procesiones religiosas, fisesta,arlequines, Carnevale di,Binche, mons 2015, Pierroci,arlequini,gilles, Chłopi, Маски карнавал, La Société Royale ,Les Indépendants,La Société Royale ,Les Récalcitrants,Les Incas ,La Société Royale,Les Maxim's, ,Jeunes Indépendants, Les Arpeyants , , Incorruptibles,  Máscara ,  Mons 2015 Pierrot, arlequin,paysan, Jeunesse Socialiste ,Royale Jeunesse Catholique, Les Réguénaires  ,La Société Royale ,Les Indépendants,La Société Royale ,Les Récalcitrants,Les Incas ,La Société Royale,Les Maxim's, ,Jeunes Indépendants, Les Arpeyants , , Incorruptibles

     Le carnaval de Binche est une véritable fête populaire, réputée pour sa spontanéité et l’engagement financier substantiel de ses participants. unesco.  org Flickr: LeCarnaval De Binche Pool S'ajoutent aussi d'autres groupes: l'Arlequin (enfants de l'Athénée royal de la ville), le Paysan (enfants du Collège Notre-Dame de Bonsecours), les Pierrots (enfants du Petit-Collège) et un défilé de carnaval plus habituel...

    Le costume toile de jute avec +/- 200 motifs des bandes de feutrine noire, rouge et jaune, motifs représentent les lions couronnés de la Belgique, ceux sans couronne des armoiries du Hainaut, des étoiles, Les extrémités de la blouse et du pantalon des rubans 150 à 200 mètres froncés collerette, le chapeau est de couleur, la collerette peut être légèrement teintée sur le bord du ruban. La blouse du Gille a subi de nombreuses modifications principalement au 19è siècle. L'apertintaille pèse entre 2 et 3 kg parmi les éléments les plus anciens du costume du Gille ainsi que le "grelot de poitrine", emprunté au harnachement des chevaux ;le mardi gras ceux-ci "tintinnabulent" à aux sonnailles pour égayer et rendre envoûtante la danse.

    Le chapeau La plume - d'une hauteur totale de 1m50 - est constituée avec 3 plumes d'autruche de 50 cm. A celle-ci vient s'ajouter une douzaine de petites plumes qui étofferont tout l'ensemble. Le chapeau se constitue de 8 à 12 grandes plumes réalisées à l'aide de 240 à 290 petites. Le frisage à la main de chaque grande plume au moyen d'un petit couteau donne le panache et la majesté caractéristiques du chapeau du Gille. Le poids du chapeau est d'approximativement 3 kg. Le tout est monté sur l'armature métallique recouverte de biais blanc sortant de la "buse" ou "forme" confectionnée en carton enveloppé de toile collée à la colle forte pour donner la rigueur nécessaire à ce support. Autrefois, cette forme était fabriquée à partir d'un simple chapeau "buse" d'où son nom. Le chapeau est maintenu par une jugulaire en cuir blanc et posé sur la barrette, elle-même serrée par un mouchoir de cou passant sous le menton.De toile recouverte de cire, aux lunettes vertes et aux moustaches ainsi qu'une mouche à la Napoléon III.le Gille lance son ramon au passant qu'il désire saluer constitué de brindilles de saule assemblées

    : ;

     


      国際カーニバル仮面博物館,Carnival, procesiones religiosas, fisesta,arlequines, Carnevale di,Binche, mons 2015, Pierroci,arlequini,gilles, Chłopi,  , Máscara ,  Mons 2015 ,

     


      ♥♥ Mons 2015 et l’exposition  Le Monde à l'Envers  Carnavals et Mascarades d'Europe et de Méditerranée

    Le carnaval de Binche

    Par Michel Revelard

    GOOGLE BOOK ICI-HERE

    « ♥♥ Saint-Valentin Mons2015,Facteur d'Amour,Pechakucha « Faites l'amour pas la guerre » et Triobalade ♥♥ Verrière de l'Eglise Saint-Nicolas à Mons par le maître verrier fleurusien Bernard Tirtiaux »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Février 2015 à 09:59
    nays&

    Bonjour Louisette

     

    marante l'expo de masques de beaux et d'effrayants :)

    ah non il n'est pas mort du tout le carnaval :) du contraire d'après ce que j'en voit a la télé

    je n'aime pas les mouvements de foule je le regarde de loin ;)

    bon WE louisette

    bisous et aux 4 pattes ♥♥

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 28 Février 2015 à 15:25

    Louisette, so much color at the carnival. Thanks for sharing thesis pictures with us. Some of the masks are kind of unus

    3
    Samedi 28 Février 2015 à 19:44

    Bravo Louisette,

    Ces divers reportages sont enrichissants, j'ai beaucoup aimé les sonneurs de cloches de divers pays, il faut être costaud pour porter certains cloches. et les masques sont vraiment chouettes et expressifs.

    Il faut être bien entraîné pour ne pas glisser sur la neige et la glace. 

    J'ai vu à Bruxelles une exposition du masque qui était vraiment bien au Musée Royal de Belgique (MRBAB) Expositon James Ensor

    Bonne soirée

    Nadine

    4
    Dimanche 1er Mars 2015 à 00:45

    You have an interesting blog. Thanks to visit my blog, See you soon !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :