•  Montois Willy Mercier , willy mercier, aveugle , sportif, blinder   handisport,non voyant, blind,retinite pigmentaire,commandeur ordre couronne,asbl, ghlin,amis des aveugles

     

     C'est une bien triste nouvelle que  ce matin   Sud Radio ( ou  Pascal le fils de Willy travaille)  nous a annoncé le décès de notre ami nimysien et montois. Willy Mercier. 

     "Je suis venu, je n'ai pas vu, j'ai vaincu, "c'est la réflexion  de ce sportif aveugle  qu'il a  inscrit  sur le livre de bord d'un refuge dans la Cordillère des Andes.  ,dont il venait de   de réussir l'ascension de l'Aconcagua, 

     

    Sincères condoléances et  pensées émues a Isabelle  merveilleuse épouse, compagne de chaque jour les yeux de Willy et a ses enfants Arnaud ,  Christophe , Pascal , Natacha et Ram. et à ses onze petits enfants

    C'est avec Willy et Isabelle que j'ai commencé l'équitation et j'en garde des souvenirs inoubliables de ce groupe d'aveugles.

    son site : www.willymercier.be

     

     

     

     

    The blind athlete Willy Mercier died Friday. He was 77 years old. The Nimysien traveled around the world, especially in tandem with his wife Isabelle. He was known as Mons Officer of the Order of the Crown, former municipal councilor, adventurer and sportsman.Willy Mercier, retired teacher, led a religious teaching career at the Athénée Royal of Mons and Jemappes. He was also a director at the Belgian federation for the blind and visually impaired. Become not seeing at the age of 35, he has invested heavily in the sport despite his blindness. In tandem, he practiced cycling, skiing, running, swimming, walking across the globe. He received many medals including one at Lillehammer in 1994. He conquered many peaks including that of Mont Blanc in 1988 and Kilimanjaro in 1989. Its contribution to integration and the equalization of opportunities for disabled people has repeatedly been hailed as its investment in multiple humanitarian efforts in Africa. He is also the author of the books "A loss of sight" and "Blind, I conquered the impossible" (autobiographical novels). He was also a speaker.

     

    Qui fut Willy Mercier?

    Né à Quaregnon (province du Hainaut) dans un milieu modeste, devenu non voyant à l’âge de 23 ans'( rétinite pigmentaire') ;Montois, Commandeur de l’ordre de la Couronne, conseiller communal, consultant   à l'ASBL Les Amis des Aveugles à Ghlin il a travaille au cabinet du ministre Richard Miller en qualité d'expert pour la culture et les personnes handicapées, baroudeur et grand sportif de multiples disciplines Il pratique le vélo, l'alpinisme, l'athlétisme avec la course à pied, le marathon et le saut en hauteur, le ski, le saut en parachute en solo, la spéléologie, la planche à voile.

    Ecrivain à ces heures, je me rappelle qu'il enregistrait les textes de son livre   Aveugle, j'ai conquis l'impossible," via   son dictaphone  , paru aux éditions Luc Pire. Rien ne pouvait  arrêter Willy . Fier de toi et pour toujours Mons ne pourra t'oublier 

    Montois , Willy Mercier ,willy mercier, aveugle , sportif, blinder   handisport,non voyant, blind,retinite pigmentaire,commandeur ordre couronne,asbl, ghlin,amis des aveugles,isabelle,

     

    Cet enseignant à la retraite a mené une carrière de professeur de religion à l’Athénée Royal de Mons et de Jemappes( aidé d'Isabelle son épouse institutrice pour les corrections." Il a   été administrateur à la confédération belge pour aveugles et malvoyants.

     Homme de cœur, toujours souriant s’est largement investi dans le sport malgré sa cécité. En Tandem, il a pratiqué le vélo, le ski, la course à pied, la nage, la marche aux quatre coins du globe. Les plus belles récompenses de Willy Mercier sont de nombreuses médailles pour  l’ascension de nombreux sommets dont celui du Mont Blanc en 1988 et du Kilimandjaro en 1989 et de l’Aconcagua Aux  moins valides de par son exemple et son courage sportif   Willy  leur a appris le chemin de Vivre Debout. Vidéo ici

    «Je n'ai jamais eu peur au moment de l'action. Mes peurs ont toujours été rétrospectives. Il m'est déjà arrivé de tomber et de me blesser. Mais je me suis toujours relevé. L'envie de repousser sans cesse mes limites est plus forte que tout. Reste qu'il faut du cran et un caractère bien trempé pour accomplir de pareils exploits

    En 1994, il décrochait la médaille de bronze en ski aux J.O. "jeux olympiques" de Lillehammer.  Inscrit au Guiness Book pour avoir réussi l'ascension de l'Aconcagua, du Kilimandjaro et du Mont Blanc.

     

     

    Sa contribution à l'intégration et l'égalisation des chances de la personne handicapée a de nombreuses fois été saluée de même que son investissement dans de multiples actions humanitaires au Népal. Il est aussi l’auteur des livres "A perte de vue" et "Aveugle, j'ai conquis l'impossible" (romans autobiographiques). Il était également conférencier.

    Après Pierre Kroll,  Salvatore Adamo et Pierre Coran, Willy Mercier a reçu le Prix de la Pensée Wallonne pour l’année 2010. Ces dernières années, il poursuivait sa route en compagnie de sa femme à la découverte de contrées et de nouvelles disciplines sportives avec une motivation intacte. On se souviendra de Willy Mercier, comme une personne souriante, entière, dévouée et qui ne manquait pas de sens de l’humour.

      

    Willy et Isabelle, c'est l'histoire d'un couple pas comme les autres. Malgré son handicap, Willy se débrouille la plupart du temps de manière autonome. Isabelle, son épouse, nous en parle...de Terrain d'intégration est un dispositif interactif qui a pour but de mettre en lumière les problématiques liées au monde du handisport

     

    RÉCOMPENSES de monsieur Willy Mercier

    Mérite Sportif

    - Ville de Mons : en 1988 - Mérite sportif et trophée du Mérite sportif et en 1994 - Mérite sportif...
    - Communauté Française : en 1987 - Médaille d'argent de l'éducation physique et des sports (ADEPS)
    - Province du Hainaut : en 1992 et 1994 - Mérite sportif.

    Prix & récompenses

    - Prix Jean Regniers - pour sa contribution à l'intégration et l'égalisation des chances de la personne handicapée en octobre 2000
    - Prix PAUL HARRIS FELLOW de la fondation Rotary du Rotary International
    - Prix Lion-Francout. Reçu en novembre 2008, ce prix récompense un aveugle particulièrement méritant
    - Officier de l'Ordre de la Couronne le 23 juin 2008
    - Commandeur de l'Ordre de la Couronne, le 16 novembre 2009
    - Prix de la Pensée Wallonne, le 22 octobre 2011

     

     

    De blinde atleet Willy Mercier overleed vrijdag. Hij was 77 jaar oud. De Nimysien reisde over de hele wereld, vooral in tandem met zijn vrouw Isabelle. Hij stond bekend als Mons Officier in de Orde van de Kroon, voormalig gemeenteraadslid, avonturier en sportman. 

    Willy Mercier, gepensioneerde leraar, leidde een religieuze carrière als docent aan het Koninklijk Atheneum van Bergen en Jemappes. Hij was ook een directeur bij de Belgische federatie voor blinden en slechtzienden. Word niet te zien op de leeftijd van 35, hij heeft zwaar geïnvesteerd in de sport ondanks zijn blindheid. In tandem, oefende hij fietsen, skiën, hardlopen, zwemmen, wandelen over de hele wereld. Hij ontving vele medailles waaronder een in Lillehammer in 1994. Hij veroverde vele pieken, waaronder die van de Mont Blanc in 1988 en Kilimanjaro in 1989. 

    Haar bijdrage aan integratie en gelijke kansen voor mensen met een handicap heeft herhaaldelijk geprezen als haar investering in meerdere humanitaire inspanningen in Afrika. Hij is ook de auteur van de boeken "Een verlies van het gezichtsvermogen 'en' Blind, ik overwon het onmogelijke" (autobiografische romans). Hij was ook een spreker. 

     Na Kroll, Adamo en Pierre Coran, Willy Mercier ontving de Award van de Waalse Thought voor 2011. In de afgelopen jaren, zette hij zijn bedrijf begon met zijn vrouw tot de ontdekking van nieuwe landen en sport. Willy Mercier was iemand lacht, toegewijd, die niet zonder humor was. 

    Lire la suite...


    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique